Informations

Baies vénéneuses et chiots


Les chiots aiment explorer leurs maisons et l'extérieur, généralement avec leur bouche et beaucoup de mastication. Malheureusement, dans les explorations de votre tout-petit, il peut tomber sur des baies vénéneuses dans votre jardin ou même parmi vos plantes d'intérieur. Prévenez une tragédie en gardant toutes les plantes potentiellement toxiques qui produisent des baies loin des jeunes Fido.

Plantes vénéneuses

De nombreuses plantes d'intérieur et de jardin communes sont toxiques si elles sont consommées par votre chiot, dont certaines produisent des baies également toxiques pour nos compagnons canins. Les plantes populaires comme le gui, le houx, la jessamine, le lierre anglais, le lierre allemand, le lierre à l'aiguille, les morelles, le sureau et l'if produisent toutes des baies toxiques pour les chiots, selon le site Web Dogs Trust. Les baies vénéneuses varient en niveaux de toxicité. Certains produisent des symptômes d'intoxication légers, y compris une dermatite ou des maux d'estomac; d'autres, comme les morelles, l'if, le gui et la jessamine, peuvent causer la mort. Parce que les chiots sont si petits, une ou deux baies seulement peuvent être mortelles si elles sont ingérées.

Chiots et baies

Selon le site Web de Doctors Foster and Smith, les chiots traversent une période de poussée dentaire entre 3 et 4 semaines et encore entre 3 et 8 mois. Pendant ce temps, ils feront leurs dents sur tout ce sur quoi ils peuvent mettre leurs petites pattes, y compris les baies de plantes. Les chiots s'ennuient également facilement et peuvent décider de se consacrer à la mastication de matières végétales, selon le Manuel Merck pour la santé des animaux de compagnie. Les petites baies ressemblent un peu à des croquettes de chiot dans certains cas, surtout si elles sont tombées de la plante, ce qui pourrait inciter votre petit chiot à essayer de les manger. Certains chiots ont même un goût pour la matière végétale, une condition connue sous le nom de pica, où ils mangent des produits non alimentaires.

Soins vétérinaires

Si vous pensez que votre chiot a mangé des baies toxiques, emmenez-le immédiatement chez votre vétérinaire pour un traitement. Les symptômes d'empoisonnement comprennent les vomissements, la diarrhée, la léthargie, les tremblements, les convulsions, la bave ou la difficulté à respirer, prévient Dogster. Votre vétérinaire peut provoquer des vomissements pour retirer les baies de l'estomac de votre chiot ou lui administrer des liquides intraveineux. Même si l'empoisonnement est mineur, entraînant des troubles gastro-intestinaux comme des vomissements ou de la diarrhée, votre petit chiot peut rapidement se déshydrater, ce que les liquides aident à prévenir. Apportez des échantillons des baies que vous pensez que votre chiot a mangées afin que votre vétérinaire puisse les identifier et prodiguer les soins appropriés, recommande le Chadwell Animal Hospital.

Considérations

Gardez à l'esprit que les baies qui ne sont pas toxiques pour les humains peuvent être toxiques pour votre chiot, y compris les raisins et les cerises, prévient l'American Society for the Prevention of Cruelty to Animals. Non seulement ces baies toxiques et d'autres peuvent empoisonner votre chiot, mais elles présentent également un risque d'étouffement et peuvent provoquer une obstruction du tractus gastro-intestinal en cas d'ingestion, en particulier pour un petit chiot. Avant d'installer des plantes produisant des baies dans votre jardin ou d'amener une plante à l'intérieur, consultez d'abord votre vétérinaire ou la liste des plantes toxiques et non toxiques de l'ASPCA. Donnez à votre chiot beaucoup de jouets pour jouer et mâcher en votre absence, ainsi que des jouets de puzzle remplis de nourriture pour le garder occupé afin qu'il ne mâche pas des choses comme des baies.

Les références

Ressources


Voir la vidéo: Cinq chiots. comptine. gamins chanson (Août 2021).